Journal de bord #4 – Half & half, T.2 – Kouji Seo

Je vous retrouve aujourd’hui pour un rendez-vous livresque qui me plait déjà beaucoup, Journal de bord.

Le principe est simple. Il s’agit de vous présenter en quelques lignes, sous la forme d’un journal intime, mes réflexions au sujet d’un livre qui ne se prête pas à une chronique « classique » (format inadéquat, peu de choses à dire, soucis d’éviter les répétitions…)

Capture d’écran 2020-07-17 à 23.55.21

Avant de parler du manga, je vous accorde une petite confidence. J’ai découvert l’univers du manga assez tardivement, à l’âge de 27-28 ans, par le « classique » One Piece. Puis, après un abandon après le 42ème volume, j’ai découvert une chaîne YouTube (Manga Indigo) et plus particulièrement une vidéo présentant une collection de plus de 8000 titres… qui m’a donné l’envie de découvrir une facette de ma passion à laquelle je suis peu habitué. A l’heure d’écrire ces lignes, nous sommes le 18 juillet 2020. L’article est publié aujourd’hui, le 12 mars 2021. Prépare-toi cher ami. Je suis à tes trousses 😉.

Le premier volume de Half & half  m’avait particulièrement troublé tant par les quelques illustrations de l’héroïne dénudées (ou en plein orgasme), mais surtout pour son intrigue.

Alors que je m’imaginais une fin « classique » où les deux personnages, grâce à leur amour, parviennent à échapper à la « menace » de la voix divine : « L’un de vous devra mourir dans sept jours !!! », je suis tombé des nues lors des révélations finales. Je ne m’attendais pas une seule seconde à un tel scénario et encore moins aux émotions que j’ai ressentie à la lecture des dernières pages.

Ayant lu exclusivement du One Piece, Naruto et Hikaru no go au cours des trente-trois dernières années, je ne pas encore habitué à la volonté des magankas de proposer toutes les filles de la manière la plus érotique possible. Mince, silhouette parfaite, seins et fesses aux proportions improbables…et si loin des mensurations des femmes asiatiques. Dans quel but ? Les asiatiques sont-ils portés naturellement sur l’érotisme ou est-ce un moyen de vendre plus un livre ?

 

Capture d’écran 2020-07-17 à 23.53.13

 

Auteur : Kouji Seo
Parution : 2020
Éditions : Pika
Tome : 2/2

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.