Ippo, La rage de vaincre, T.1 – George Morikawa

Auteur : George Murikawa
Éditions : Kurokawa
Genre : Manga / Shōnen
Année de publication : 2007
 

Synopsis :

Ippo Makunouchi est un lycéen timide souvent persécuté par les autres. Une rencontre avec le boxeur takamura va lui faire découvrir la force insoupçonnée qui se cachait en lui…

Depuis, ippo caresse l’espoir de devenir boxeur pro et cherche à se faire admettre dans le club de boxe de Kamogawa.

Capture d’écran 2020-08-24 à 17.19.46

Il y a quelques semaines encore, je ne connaissais pas cette série. Etonnant pour beaucoup, surtout quand on sait qu’elle comptabilise plus de 115 volumes, mais je dois bien avouer que cela s’avère être une bénédiction. Alors que les fans de la première heure furent d’obligé d’attendre entre chaque publication, je vais pouvoir enchaîner tous les tomes de la première saison 😊.

[IPPO]Tome 1 - 175_jpg

Ce premier tome n’est pas qu’introduction. L’auteur, outre les bases d’usage, propose une histoire qui avance à un rythme soutenu où je ne me suis pas ennuyé une seule seconde. La trame générale est d’une grande simplicité et permet d’aborder, assez facilement, des thèmes et des valeurs que j’affectionne énormément.

La boxe est souvent considérée comme un sport violent où les gonflements et les bleus prennent le dessus dans les perceptions des spectateurs ignorants. Ce manga m’a permis de découvrir une facette rarement mise en avant, le respect de soi (et de l’autre).

Le personnage principal, Ippo, me rappelle l’enfant que j’étais pendant mes études secondaires. Alors que j’étais un véritable tombeur à l’école primaire, ma gentillesse (ainsi que 10 Kg de plus) m’ont permis d’obtenir le titre officiel de « punching ball » de notre établissement scolaire comptant plus de 300 élèves. J’aurais tellement aimé rencontrer la bonne personnage, comme notre jeune boxeur, afin de m’aiguiller au mieux vers le chemin de la confiance en soi.

Les dessins sont plutôt vieillots (1990) et j’espère qu’ils le seront toujours dans le tout dernier volume publié de la saison 6 (en cours). Cette simplicité confère une dimension différente où j’étais totalement focalisé sur l’intrigue et les personnages plutôt que sur l’esbrouffe des mangakas actuels.

Les combats (et entraînements) ne sont pas, encore, très « vivants », mais je ressens l’énorme potentiel du mangaka qui n’est pas (pas encore ?) tombé dans le piège de prolonger une scène en un nombre infini de cases. Quel plaisir de pouvoir lire une série qui avance à grand pas sans se soucier de repousser une révélation dans le prochain tome. Il n’y a donc pas véritablement de cliffhanger, même si le lecteur aura hâte de découvrir la suite des aventures de Ippo.

Les points positifs

  • Les belles valeurs de la boxe sont mises en avant.
  • Une intrigue générale captivante.
  • Les actions s’enchaînent sans aucune lenteur.
  • Un personnage principal touchant.

Le point négatif

  • Le manque de mouvement dans les dessins

Ma note pour cette lecture : 18/20 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.