Cigarette and Cherry, T.1 – Daishirô Kawakami

Auteur : Daishirô Kawakami
Éditions : Kana
Genre : Manga / Seinen
Année de publication : 2020
 

Synopsis :

Après trois années passées dans un lycée pour garçons, un jeune homme vient d’entrer à l’université. Très vite, il fait la rencontre d’une étudiante plus âgée que lui. Il tombe sous le charme et va tenter de la séduire…

Pour ce faire il suit les conseils d’un livre de drague et, bien entendu, ça ne marche pas. Mais la situation n’est pas aussi désespérée qu’elle semble l’être…

Capture d’écran 2020-09-19 à 16.21.43

Cigarette & Cherry est un titre qui aborde avec une bonne dose d’humour le fait qu’il ne faut pas être parfait pour pouvoir séduire. Par contre, il ne faut pas se tromper sur la façon de s’y prendre, car sinon, on peut se prendre quelques beaux râteaux. Le protagoniste principal est un garçon maladroit, qui tente de séduire une femme a priori inaccessible pour lui, mais au fil du récit on découvre aussi  une jeune femme qui, sous ses airs parfaits, abrite elle aussi des faiblesses. Une savoureuse série qui parlera au loser qui se cache au fond de chacun de nous 😉

Capture d’écran 2020-09-19 à 16.25.04

A l’annonce de cette nouvelle licence, j’ai interpellé les éditions Kana afin de leur faire part de ma déception de mettre en avant une drogue nocive et mortelle, le tabac. La maison d’éditions avait tenté de me rassurer en m’informant que la cigarette n’était pas mise en avant et n’avait pas l’ambition d’inciter à fumer.

Après avoir refermé ce premier volume, je suis très déçu par ce mensonge éhonté. La cigarette est belle et bien mise en avant (à toutes les pages d’ailleurs) et n’apporte absolument rien à l’intrigue. A partir du moment où cette saloperie est clairement affichée sur toutes les pages, je suis au regret de penser qu’il s’agit d’une série pouvant inciter les lecteurs à fumer (surtout les jeunes qui ne comprendront pas qu’ils auront un goût de merde dans la bouche 24/24).

Et même si la série évolue en proposant une intrigue où l’héroïne arrête progressivement de fumer, cela n’enlève absolument pas cette mise en avant qui me dégoûte au plus haut point. Je ne peux croire, qu’au XXIe siècle, qu’une maison d’éditions française puisse avoir acheté cette licence japonaise. 7.000.000 de fumeurs meurent chaque année. 1.500.000 de personnes meurent à cause du tabagisme passif !!!

Capture d’écran 2020-09-19 à 16.26.00

Si l’on enlève cet élément, ma lecture était agréable et octroie un bon moment à ceux qui se laisseront tenter par une banale histoire d’une jeune garçon voulant conclure avec la seule fille du campus qui semble inaccessible pour tous. Une intrigue légèrement cucul, mais qui met en avant des valeurs telle que l’honnêteté et le courage.

Capture d’écran 2020-09-19 à 16.26.50

Les dessins sont bien réalisés, surtout quand il s’agit d’un gros plan sur le visage de l’un des personnages. Je regrette néanmoins l’absence totale de décors où les protagonistes semblent évoluer dans les nuages tant tous les arrières-plans sont blancs !

Ma note pour cette lecture : 6/20 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.