Kid Paddle, tome 4 : Full Métal Casquette – Midam

Auteurs :  Midam (à lire « mi-dent » : Michel Ledent)
Éditions : Dupuis
Genre : Bande-dessinée
Année de publication : 1998
 

Synopsis :

Quel mot faire au scrabble avec un X, W, Z et Q ? Avec quoi les vaches se font-elles des taches ? Le monstre des dunes dévore-t-il vraiment les petits enfants ?

Savez-vous réduire les têtes d’Amérique du Sud ? Peut-on échapper à Riquiqui le canard ? Comment vaincre les logarithmes népériens avec un phaser multiplié ?

Pas de panique ! Kid Paddle et sa bande maîtrisent à fond le sujet !

Suivez-les à travers leurs pages de gags et bientôt l’univers des jeux (et des bonnes farces) n’aura plus de secret pour vous !

 

Mon avis :

Résultat de recherche d'images pour "Kid paddle"En cette année 2020, je me replonge dans les séries qui m’ont tant fait rire pendant toute mon enfance. Kid Paddle fut l’une d’entre-elles et que j’aimais tant combiner avec Game Over dont vous trouverez également quelques chroniques sur le blog.

Même si l’on se retrouvé amusé devant de nombreux gags, je ne suis totalement convaincu que cette bande dessinée puisse faire rire les jeunes lecteurs, du moins pas autant que les deux premiers albums. On commence, déjà, à ressentir une certaine lassitude face à des gags très répétitifs.

20051109165321_t4

Les dessins restent simples et bien maîtrisés, surtout en ce qui concerne tous les « méchants » rencontrés et que j’apprécie beaucoup, surtout pour une bande dessinée qui a plus de vingt ans.

kid-paddle-tome-4-full-metal-casquette-360677

Il ne s’agit pas du meilleur album de la série et espérons que Midam retrouve l’éclat des deux premiers albums qui étaient, eux, hilarants de la première à la dernière page.

Les points positifs

  • Humour simple, bête, con et efficace.
  • L’intelligence des personnages …
  • Les amis de Kid Paddle sont nettement plus hilarants que le héros lui-même.

Les points négatifs

  • La forte ressemblance entre tous les personnages aux traits un peu trop arrondis à mon goût.
  • Les gags sont moins réussis ou du moins ne font pas vraiment rire.
  • Répétition des gags.

Ma note pour cette lecture : 12/20

 

Faisons gagner la vie !

En cette année 2020, j’ai souhaité renouveler ma volonté de soutenir le Télévie (lutte contre la leucémie et le cancer). L’année 2019 s’est soldée par un don personnel de 2000€. En ce début d'année, j’instaure un moyen qui vous permettra, sans aucune obligation, de prendre part à cette initiative en faisant un don de 0.10€.

€0,10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.