Petit Elliot dans la Grande Ville – Mike Curato

Auteur : Mike Curato
Éditions : Casterman
Genre : Album de jeunesse
Année de publication : 2016
 

Petit Elliot est un petit éléphant qui vit tout seul dans la grande, très grande ville. Et ce n’est pas facile tous les jours d’être petit dans un monde de grands !

Même ce qui parait très simple aux adultes, comme attraper quelque chose en haut du frigo, ouvrir une porte ou monter dans le métro lui demande beaucoup d’astuce ou de courage.

Du courage il en a, mais le jour où la boulangère ne le remarque même pas alors qu’il lui tend un billet pour acheter le gâteau de ses rêves, Petit Elliot est désespéré.

Heureusement sa rencontre avec une souris, encore plus petite que lui, va changer sa vie. A deux, plus de problème pour atteindre le comptoir de la pâtisserie et acheter le délicieux gâteau.

Mais surtout, désormais, Petit Elliot a une amie avec qui le partager !

 

Mon avis :

En posant le regard sur la couverture, on ne peut qu’être séduit par cet éléphant pas comme les autres. Le lecteur comprend immédiatement que nous suivrons les aventures d’un personnage considéré comme « différent » et qui se retrouve livré à lui-même dans une ville où tout est nettement plus grand que lui.

Les illustrations sont très épurées où l’utilisation de couleurs sobres et utilisées avec modération accentuent le réalisme des décors utilisés. La grande taille de l’album nous permet d’être immergé à New York, aux côtés de ce si « petit bonhomme » confronté aux absurdités humaines.

Cet album aborde un thème très actuel et qui ne devrait plus existait. L’auteur veille à nous faire prendre conscience que la différence est, encore aujourd’hui, synonyme de rejet, de mise à l’écart où les raisons évoquées sont toutes loufoques et sans le moindre sens.

Au fur et à mesure des situations rencontrées, Mike Curato parvient, tant avec les illustrations que par le texte, une certaine tristesse submerge le lecteur et où l’on se demande comment cela va se terminer pour ce jeune éléphanteau rejeté de tous. Le dénouement de cet album permettra aux plus jeunes de croire que l’espoir est toujours permis de trouver plus « différent » de soi.

Résultat de recherche d'images pour "Petit Elliot dans la grande ville"

Les points positifs

  • Des illustrations très épurées.
  • Immersion totale dans la Grande Ville.
  • Un thème très « en vogue » et pourtant les solutions ne pleuvent pas pour le résoudre.
  • Une belle introduction pour permettre aux plus jeunes d’aborder la différence autrement.

Ma note pour cette lecture : 20/20

Un très bel ouvrage qui permet de mieux aborder le rejet avec de jeunes lecteurs. Ils apprécieront des illustrations très simples, épurées, mais réalistes et qui correspondent davantage à ce qu’ils connaissent déjà dans leur environnement personnel.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.