Gardiens des Cités Perdues, tome 2 : Exil – Shannon Messenger


Éditions : Lumen
Genre : Fantasy / Jeunesse
Année de publication : 2015
 

Synopsis :

Depuis qu’elle a quitté sa famille humaine pour aller vivre parmi les elfes et étudier à l’académie de Foxfire, Sophie n’a pas manqué d’attirer tous les regards sur elle… et son enlèvement n’a rien arrangé ! Le monde elfique, pour qui le mot « crime » était jusque-là quasi inconnu, est en émoi et la révolte gronde…

Pourtant, une découverte extraordinaire pourrait permettre de ramener le calme au sein des Cités perdues. Sophie tombe en effet nez à nez avec une alicorne, une créature fabuleuse que les elfes croyaient disparue, symbole pour eux d’un nouvel espoir.

Mais la jeune Télépathe, chargée de s’occuper de l’animal, va vite déchanter : déjà bien éprouvée par la reprise des cours imminente et les messages toujours plus énigmatiques du Cygne Noir, elle se retrouve en plus contrainte de prendre un risque immense pour protéger l’un de ses proches d’une mort certaine…

 

Mon avis :

Après quelques lignes seulement, Shannon Messenger nous immerge dans l’univers qu’elle a bâti lors du précédent tome. On retrouve l’intrigue là où elle s’est arrête, comme si l’on venait de quitter Sophie Foster la vieille. L’auteur arrive, subtilement, à nous rappeler les événements passés et permet ainsi aux lecteurs à la mémoire défaillante et aux nouveaux adeptes de la saga et se remémorer les points cruciaux de l’intrigue principale.

L’univers dans lequel nous plongeons remet en doute tout ce que nous savions et cela va même plus loin. Après l’avénement Harry Potter, beaucoup ont éprouvés des difficultés à imaginer un « autre monde magique » et la déception était souvent au rendez-vous. Sophie Foster, l’héroïne de cette saga, nous permet de voyager dans une irréalité qui semble être à notre portée et tellement plausible. Les jeunes lecteurs se poseront la question « Et si c’était vrai ? » Nous aimerions tous que de tels elfes et créatures existent.

Tout au proposant un fil conducteur assez simpliste – la découverte des « méchants » – Shannon Messenger nous propose une intrigue propre à ce deuxième tome qui nous fait une belle promesse dès le départ : en savoir davantage sur le Cygne Noir, organisation ayant « créé » notre héroïne.

Les nombreux rebondissements faisaient le charme du premier roman et nous permettaient ainsi de découvrir, en 500 pages à peine, de nombreux détails sur ce monde inconnu. Dans ce deuxième tome, les événements s’enchainement, parfois sans réel lien logique et apporte une certaine décrédibilisation.

Néanmoins, on parvient facilement à ne pas s’en soucier tant l’écriture est précise et nous touche en plein coeur. L’immersion est totale, l’identification aux personnages est immédiate. Le lecteur est envoûté et les pages se succèdent très rapidement où l’envie de déposer le roman est inexistante.

Certains regretteront la mise à l’écart de certains personnages afin de se focaliser exclusivement sur Sophie Foster (et son garde du corps) et la merveilleuse alicorne. D’autres apprécieront d’obtenir, enfin, quelques réponses sur le passé de l’héroïne tout en laissant planer le mystère, un très bon moyen de nous pousser à vouloir lire le prochain volume.

Les points positifs

  • Une intrigue principale envoûtante.
  • Immersion immédiate et totale.
  • Sophie Foster, son passé, son présent et son futur.

Le point négatif ?

  • Le manque de crédibilité ? L’intrigue se déroule en quinze jours à peine, alors que les rebondissements sont trop nombreux pour être réels.
  • FoxFire est quasiment absent. Aucun cours. Aucun apprentissage. Vivement le tome 3.

Ma note pour cette lecture : 18/20

Malgré un manque de crédibilité dans la succession des événements en à peine deux semaines, Shannon Messenger nous permet de vivre une aventure unique dans un univers très particulier que l’on aimerait connaitre davantage. Elle parvient à nous faire oublier tous nos aprioris suite à l’avénement Harry Potter en nous proposant une héroïne digne de ce nom.

Quelques blogs qui en parlent aussi :

Pour ceux qui veulent découvrir quelques chroniques sur le premier tome :

 

8 commentaires

  1. Let me tale you

    Merci beaucoup pour le lien ! Je découvre ton blog et ce premier article que je lis me plait beaucoup dans ta manière d’ecrire ! Je reviendrais très bientôt quand le temps me le permettra pour en découvrir plus 😃😃

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.