Madame, vous allez m’émouvoir – Lucie Tesnière

Je tiens à remercier chaleureusement les Editions Flammarion de m’avoir permis de découvrir, dans le cadre d’un partenariat, cet ouvrage. Cela fut un réel plaisir de pouvoir m’intéresser différemment aux grandes guerres autrement qu’à travers la transmission à mes élèves.
Auteur : Lucie Tesnière
Éditions : Flammarion
Genre : Documents / Historique
Année de sortie : 2018
 

Synopsis :

En 2012, Lucie Tesnière découvre les lettres de son arrière-grand-père, Paul Cabouat, médecin dans les tranchées pendant la Grande Guerre. Elle commence alors une enquête qui va la mener sur les traces de sa famille à travers les deux guerres mondiales et changer le cours de sa vie.

En fouillant dans les archives et en interrogeant les descendants, elle met au jour des histoires incroyables, mêlant Résistance, collaboration, amours, amitiés et trahisons.

À travers le récit captivant de cette famille, agrémenté de photos et de nombreux témoignages d’époque, c’est une histoire de la France au XXe siècle qui se dessine au fil des pages.

Un livre d’une puissance émotionnelle rare.

Mon avis :

Lorsque j’ai reçu cet ouvrage dans ma boîte aux lettres, une émotion est surgie de nulle part. Sans comprendre pourquoi, je ressentais une immense tristesse, une tristesse positive. J’ai immédiatement compris que j’allais me lancer dans la lecture d’un récit retraçant les moments les plus sombres de l’humanité, tout en étant heureux de me rendre compte qu’il existe encore au moins une personne qui prend la peine de se souvenir.

Lucie Tesnière nous propose une introduction qui restera dans la mémoire des lecteurs tout au long de leur lecture. Elle parvient à trouver les mots justes qui permettent de comprendre sa démarche osée : quitter son confort actuel pour se lancer dans une noble aventure.

Habituellement, lorsque l’on achète un bouquin qui traite de la première et seconde guerre mondiale, il s’agit plutôt d’une encyclopédie que l’on feuillette le jour de l’achat, pour ensuite l’exposer fièrement dans sa bibliothèque. A quelques rares exceptions (historiens, enseignants, …), vous conviendrez qu’il n’est pas commun d’acheter un livre historique (autre que roman) et de le terminer intégralement. Si vous achetez Madame, vous allez m’émouvoir, soyez certain que vous ne parviendrez pas à le reposer avant de l’avoir terminé.

Dès les premières lignes, l’auteure parvient à nous faire vivre son histoire. Malgré les quelques allusions à ces doutes quant à la mise en écrit de ses découverte, elle possède un certain don à expliquer les choses très simplement, un peu comme si nous, lecteurs, étions ses confidents. Lucie Tasnière ne cherche pas à vendre son histoire, elle n’utilise aucun stratagèmes pour rendre son texte plus « vendeur ». Elle est tout simplement authentique.

Cet ouvrage parvient à suivre, pas à pas, la vie de Paul Cabouat. Si ce nom vous dit quelque chose, ne soyez pas surpris, davantage encore pour les habitants de Nîmes qui possède une une petite rue à son nom (pas loin d’une maison de retraite d’ailleurs). Il est bien plus encore ! Médecin, naturaliste, chirurgien, ou même encore vice-président du Comité national des sentiers de grande randonnée…

Et pourtant, cet homme était au départ un simple soldat, qui a immédiatement répondu à l’appel, sans savoir à quoi s’attendre, comme les centaines et centaines d’hommes et femmes qui ont participé à la Grande Guerre. Lucie Tasnière nous fait complètement oublier notre vie aisée pour nous mettre à la place de cet homme exceptionnel et à vivre son histoire comme s’il s’agissait de la notre. Il devient alors impossible de ne pas être submergé par de nombreuses émotions, tant joyeuses qu’insupportables…

Merci d’avoir eu cette audace.

Les points positifs

  • Le lecteur va vivre une histoire, émotions comprises.
  • Un récit passionnant qui nous plonge dans des événements tragiques comme si on y était.
  • Une écriture simple, sans aucun artifice. Un récit vrai.

Le point négatif

  • Malheureusement, c’est à cause d’événements tragiques que cet ouvrage est né.

Ma note pour cette lecture : 20/20

Lucie Tasnière parvient à nous transporter dans l’Histoire que nous connaissons, sous un jour totalement nouveau. Malgré la tristesse, la peur, le dégoût, ces émotions ressenties sont la preuve que les lecteurs sont en face d’un texte vrai, authentique.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s