Un assassin de première classe – Robin Stevens

 

Daisy Wells et Hazel Wong, les deux jeunes détectives, voyagent à bord du célèbre Orient-Express. Alors lorsqu’une passagère est retrouvée morte dans sa cabine verrouillée de l’intérieur, elles découvrent très vite qu’en première classe, tous les voyageurs ont quelque chose à cacher… Il n’en faut pas plus pour que les deux jeunes filles se lancent sur la piste de l’assassin !

 

Auteur : Robin Stevens
Éditions : Flammarion Jeunesse
Genre : Jeunesse / Policier
Date de parution : 2018
Nombre de pages : 352

 

Appréciation générale du roman :

 

Après la lecture du premier roman de l’auteure, je ne pouvais que l’ajouter à la liste de mes écrivains favoris. Nous avons affaire à la nouvelle « Mary Higgins Clark de la jeunesse » tout simplement.

 

L’écriture légère et humoristique va irrémédiablement fidéliser les jeunes lecteurs tout en leur proposant une thématique destiné aux plus « vieux » : le meurtre. Chapeau Robin !

 

L’intrigue / L’histoire :

 

A l’image des deux premiers romans de la série, Robin Stevens nous propose une enquête policière destinée à la « jeunesse ». Comme à son habitude, l’auteure prend son temps pour planter le décor, les différents personnages, mais surtout ce qui nous intéresse le plus : le meurtre !!!

 

Habituellement, c’est que l’on peut d’ailleurs reprocher à un roman policier, sa lenteur. Toutefois, on ne le ressent nullement pendant les 80 pages qui font office d’introduction. Tout semble être à sa place, pas de détails superflus, mais tout simplement une mise en bouche qui nous donne envie de poursuivre rapidement la lecture. N’oublions pas que ces romans sont à mettre entre les mains de jeunes lecteurs qui ont besoin de ces précisions.

 

L’enquête est bluffante et prend à parti le lecteur qui tente de découvrir les dessous de l’assassinat, sans y parvenir d’ailleurs. Le dénouement final est inattendu. Robin Stevens nous a parfaitement bluffé.

 

Les personnages : 

 

Daisy et Hazel sont des personnages très opposés et qui permettront à de nombreux lecteurs à s’identifier à l’une ou l’autre. Daisy est subtile, manipulatrice, égoïste, … Hazel, tout le contraire. Mais elles ont un point commun, du moins pour le lecteur, elles sont très attachantes.

 

Alors que le deuxième roman mettant en scène de nombreux personnages supplémentaires, un assassin de première classe se concentre sur nos deux détectives en herbe, davantage Hazel que Daisy. On découvre ainsi une nouvelle facette de ses origines asiatiques (le père de Mrs Wong est à bord !).

 

L’écriture : 

 

Ne changeons pas les remarques des précédents tomes !

 

Contrairement à de nombreux romans jeunesses, écrit dans l’objectif d’une réussite inter-générationnelle, Robin Stevens nous offre un récit simple, très explicite, où les jeunes lecteurs de 10-14 ans vont pouvoir voyager sans prise de tête.

 

Ce roman est à mettre entre les mains des jeunes lecteurs, afin de leur donner le goût à la lecture. Il s’agit d’un roman « d’adulte », comique, simple, … qui plaira au plus grand nombre. Le lecteur est un acteur du roman, il n’est jamais délaissé une seule seconde.

 

Cela sera nettement plus positif que ces nombreux lectures imposées qui ont poussé de nombreux jeunes à abandonner définitivement le monde livresque.

 

Le(s) point(s) positif(s) : 

 

  •  Une écriture adaptée à la jeunesse, où l’absence de détails superflus rend la lecture très facile.
  • Une enquête policière très bien menée, beaucoup de suspense, avec un dénouement inattendu.
  • Le lecteur accompagne les détectives et tente de résoudre l’enquête.

 

Le(s) point(s) négatif(s) :

 

  •  L’humour est moins bien présenté. Logique vu l’âge grandissant des héroïnes ?

 

Ma note pour cette lecture :  20/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s