Les petits Mythos, tome 1 : Foudre à gratter – Christophe Cazenove / Philippe Larbier

Auteurs : Christophe Cazenove et Philippe Larbier
Éditions : Bamboo
Genre : Bande-dessinée / Humour 
Année de sortie : 2012

Synopsis :

Il existe un pays où les êtres sont légendaires. Où des créatures mi-hommes mi-animaux côtoient des demi-dieux. Où certains ont une force surhumaine et où d’autres transforment en or tout ce qu’ils touchent.

C’est ici qu’habitent Atlas, Hercule, le Minotaure, Aphrodite et tous les autres petits Mythos, au pied d’une Olympe dirigée par un Zeus au bord de la dépression.

Mieux que Mythique.com pour faire des rencontres, garanti pure Grèce animale, tournez les pages de cet album et entrez vous aussi dans la légende. L’anti-mythe est fourni.

Mon avis :

Avant de vous engager dans cette lecture, il est important de prendre en considération certains points :

  • Cette BD portent parfaitement son nom Les Mythos. Les auteurs mettent en scène des versions miniatures des grandes figures de la mythologie qui ont une fâcheuse tendance à mettre un peu trop en avant ce côté mythomane…

 

  • La bande-dessinée a pour objectif de divertir. Ne vous attendez donc pas un BD qui vous permettra d’en apprendre un peu plus sur la mythologie (même si tout reste très fidèle, sur le ton de la plaisanterie).

Vous l’avez donc bien compris, l’objectif principal est de prendre plaisir, à travers des personnages bien connus, grâce à de nombreux gags repartis en 1, 2 ou 3 pages.

Même si certains passages sont enfantin, j’ai passé un agréable moment avec ces jeunes héros « ratés » qui enchainent les gaffes, dont certaines m’ont entrainées dans un fou rire incontrôlé.

Cette série est à mettre entre toutes les mains, surtout des plus jeunes, qui pourront ainsi , grâce à l’humour, découvrir ce qu’est la mythologie, et pourquoi pas les pousser à effectuer des recherches pour vérifier l’exactitude des éléments de cette BD.

Pour terminer, il est important de mettre en avant la qualité des dessins.

 

Les points positifs

  • Un bon moyen de redécouvrir les personnages mythologiques
  • Beaucoup d’humour, quelques fous rires
  • De nombreux gags très courts
  • Un dessinateur au top

Le point négatif

  • Un manque de réalisme peut freiner les lecteurs plus âgés.

Ma note pour cette lecture : 18/20

Une série BDesque découverte un peu par hasard, mais qui vaut le coup de s’y intéresser. Les huit premiers tomes sont déjà sortis à l’écriture de cette chronique, ce qui signifie que vous êtes déjà passé à côté d’une petite merveille.

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s