La ville orpheline – Victoria Hislop

couv58009614
Auteur : Victoria Hislop
Éditions : Les escales
Genre : Adulte / Contemporain
Année de sortie : 2015

 

Synopsis :

Été 1972. Famagouste est une station balnéaire où se retrouve la jet-set du monde entier.

Savvas Papacosta, le plus riche promoteur de la ville, construit l’hôtel dont le luxe surpassera tous les autres : Le Sunrise.

Marbres, dorures, champagne et caviar, rien n’est trop beau pour l’hôtel de Papacosta qui n’hésite pas à utiliser sa sublime femme Aphroditi pour attirer les riches clients. Il est secondé par Markos, son homme de main qui trouble Aphroditi ; est-ce à cause de son influence grandissante auprès de son mari, ou y a-t-il une autre raison ?

Au Sunrise, la vie n’est que luxe et volupté mais les violences ethniques déchirent l’île et la tension monte.

Famagouste est bombardée et les habitants fuient, n’emportant que le strict nécessaire. Que va devenir Le Sunrise ? Restera-t-il quelqu’un dans la ville désertée ?

Mon avis :


Il y a encore quelques semaines, je n’aurais pas été en mesure de lire un roman de Victoria Hislop. Ces romans ne me correspondent tout simplement pas. Le manque d’originalité à vouloir toujours reprendre la Grèce (ou environ) en « fond de teint » m’a toujours rebuté à chaque fois que l’auteure décide de publier un nouveau roman.

Grâce à ce blog, j’ai eu envie de lire d’autres choses, afin de les partager avec le plus grand nombre. J’ai téléchargé ce roman sur Audible et me suis lancé dans une dizaine d’heures d’écoute réparties à hauteur de 20-30 minutes par jour.

Finalement, je suis ébloui par ce roman, mais aussi par la qualité d’écriture de Victoria Hislop. Le coup de coeur est évident, pour de trop nombreuses raisons pour toutes les évoquer ici.

  • La triste histoire de Chypre (vous connaissez ?) mise en scène par l’intermédiaire de trois familles touchantes.
  • On découvre des sentiments très contradictoires qui émanent des mêmes personnes. Ces dernières connaissent la joie, la luxure, … pour finalement être amené à découvrir la mort, l’abandon, le rejet, l’incompréhension, la solitude, …
  • Les thèmes abordés sont très forts et permettent au lecteur de se remettre en question sur des choses que l’on croit importantes et qui ne le sont finalement pas.
  • Une liberté accordée au lecteur. Victoria nous offre l’histoire de Chypre sur un plateau (ça, on ne peut rien y changer), mais nous laisse une grande marge de réflexion sur des événements troublants… Elle nous permet de nous interroger sur ce que nous sommes vraiment. Une très belle introspection, un beau voyage ce roman.
  • Une écriture mélodieuse, poétique, … Malgré les événements tragiques (et tellement bien décrit), l’auteure nous propose un texte léger, où chaque mot à son importance et son interprétation.

 

Le point positif

  •  Le roman est, à lui seul, un point positif suffisant pour lire ce roman.
Le point négatif

 

  • Certains événements passent à la trappe (Aphroditi, Savas, le Sunrise, … ?)

 

Ma note pour cette lecture : 20/20

Un véritable coup de coeur. Vivement la sortie du prochain roman.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s