Ab’Errances Verbales – Damien Khérès

couv48642915
Auteur : Damien Khérès
Éditions : Auto-édité (via Livraddict)
Genre : Adulte / Humoristique / Nouvelles
Année de sortie : 2016
Cette lecture est un partenariat avec l’auteur Damien Khérès par l’intermédiaire de Livraddict. Je tiens à les remercier d’avoir répondu positivement à ma demande de lire ce roman.

 Synopsis  :

Recueil de chroniques, des textes humoristiques truffés de jeux de mots.

« La langue est ma muse et les mots m’amusent alors vous risquez de trouver aberrantes mes errances verbales. Mais que cela ne vous empêche pas de flâner au gré de mes âneries dans les champs sémantiques où j’ai semé quelques jeux de mots, qui n’attendent plus qu’à être récoltés. »

Damien Khérès est un jongleur. Il jongle avec les mots. Il les lance, il les balance, il les manipule, il les fait rebondir ; mais toujours avec une précision d’horloger.

Lire ses chroniques est un jeu. Dans l’écriture de Damien, il existe plusieurs niveaux de lecture, une sensation de basculer vers un monde parallèle, ludique et poétique. L’humour et le travail ciselé d’écriture nous embrassent et nous réconfortent.

Mon avis :

Comment vais-je parvenir à vous donner mon point de vue sur une lecture que je n’ai vraiment pas appréciée, sans offenser ni l’auteur ni les lecteurs qui ont appréciés ce nombreux textes mis bout à bout ?

Je ne vais pas vous donner mon avis sous la forme d’une prose, par crainte d’être vraiment trop incisif sur les nombreux points négatifs rencontrés dans cet ouvrage de Damien Khérès. Je vais « me contenter » de lister ces derniers avec quelques mots d’explication.

  • Des jeux de mots, des jeux de mots et encore des jeux de mots. Après une dizaine de lignes, on commence déjà à s’en lasser, alors après plus de 100 pages, je ne vous explique pas le carnage au sein de mon petit cerveau. Damien Khérès possède un nombre incalculable de jeux de mots différents, sur de très nombreux thèmes, mais il devrait les utiliser avec modération.

 

  • Ces jeux de mots sont la plupart originaux. Je ne les ai jamais rencontrés autre part, mais peut-être qu’il y a une bonne raison : ils sont très mauvais, où les fautes d’orthographe s’enchaînent afin de pouvoir offrir aux lecteurs une lecteur hachée par des jeux de mots incompréhensibles si l’on décide de lire cet ouvrage comme on peut lire un roman, un article, …

 

  • L’auteur nous propose une 20aine de thèmes différents. Il nous offre néanmoins un seul et même style d’écriture : transformer le quotidien en une lecture incompréhensible et médiocre où l’on ne jure que par le jeu de mot. Et si cela n’a aucun sens ? Aucun soucis, l’auteur s’en moque.

 

  • Les nouvelles proposées n’ont pas de début, pas de consistance, pas de fin. Les mots s’enchainent pour s’enchainer. On ne retrouve aucune trame. Je vous conseille, Damien Khérès, de lire l’introduction de Stephen King dans son dernier recueil de nouvelles (Bazar). Ce dernier explique qu’une nouvelle demande 2 éléments… Vous n’en possédez même pas 1 …

 

En écrivant ces quelques mots, ma subjectivité commence à prendre le dessus. Je préfère donc vous laisser découvrir par vous-même cet ouvrage que nous puissions en discuter ensemble, ou pas …

Le point positif

  • Un grand travail mené par Damien Khérès. Des milliers de jeux de mots, il fallait les trouver.
Les point négatifs

 

  • Excepté le travail dantesque de l’auteur, cette lecture ne m’a rien apporté de positif.

 

Ma note pour cette lecture : 2/20
 

Livraddict nous propose de noter nos lectures de 1 à 20. J’ai cherché le zéro, en vain. J’attribue tout de même deux points (1 pour le travail de l’auteur, 1 pour l’imprimeur).

Malgré cette mauvaise chronique, n’hésitez pas à tenter l’aventure. Vous allez peut-être apprécier cette lecture 🙂

2 commentaires

  1. Plume Vive

    Coucou, j’ai aussi lu ce roman pour ne pas friser comme toi le mal de tête , j’ai lu chaque nouvelle de façon indépendante. ET c’était plus agréable. J’ai moi aussi aimé le travail sur les jeux de mots et j’ai vu ce roman comme un jeu cependant regretté ces blagues qui n’ont pas su me faire sourire et le manque de synopsys

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s