Nil – Lynne Matson

– Nil. Bon, voilà comment ça se passe.

On arrive ici adolescent, entre treize et dix-neuf ans.

On a un an… pour attraper une porte, sinon…
Il s’est tu et j’ai cru voir des flammes dans ses yeux de saphir.

– Sinon… ?

– On meurt.

couv17825606
Auteur : Lynne Matson
Éditions : Pocket Jeunesse
Genre : Jeunesse (Jeune adulte), Science-Fiction
Année de sortie : 2016

 

Synopsis : «Charley se réveille sur une île somptueuse qui n’est sur aucune carte. Seule, perdue, elle survit tant bien que mal jusqu’à ce qu’elle rencontre Thad, le leader d’un clan regroupant les seuls humains présents sur l’île de Nil.

Charley va vite comprendre que quitter cet enfer paradisiaque sera plus difficile qu’elle ne le pensait : la seule issue, ce sont les rares portes qui apparaissent au hasard sur l’île…

Il n’y en a qu’une par jour, et une seule personne peut l’emprunter.

Pire encore : on n’a qu’un an pour s’échapper. Sinon, on meurt.

Le compte à rebours a déjà commencé…»

Mon avis :


Cela vous arrive de terminer une lecture et ne pas réussir à trouver les mots pour décrire ce que vous venez de lire ? C’est ce que j’ai ressenté après avoir tourné la dernière page de Nil. Je suis à la fois heureux, malheureux, joyeux, triste, envieux, jaloux, …

Et vous savez quoi ? J’adore ça !!!

Ce roman est une très grande réussite. Après quelques pages seulement, Lynne Matson nous transporte sur une île desserte où chaque « habitant » a devant lui 365 jours, pas un de plus, pour sauter dans un espace temporel (une porte) pour rentrer chez lui.

A partir de là, le lecteur est piégé lui aussi dans ce roman. Il m’a été impossible de le reposer. Comme vous l’avez compris, l’histoire principale est très addictive.

Le roman aurait déjà été très bon sans rien de plus. Mais devinez quoi ? Lynne Matson nous plonge dans l’angoisse à travers différentes histoires d’amour, parfois heureuses, parfois tragiques.

Les personnes sont tous très attachants. On arrive à s’identifier à eux. Le lecteur partage toutes les émotions de tous les personnages. J’ai envie de prendre un billet d’avion, me rendre sur l’île et les sauver tous, …

Un roman angoissant, dans le bon sens du terme.

Imaginez un peu :

  1. Vous débarquez (nue – Bah oui, ils arrivent en tenue d’Adam et d’Eve) sur une île desserte devant des dizaines d’inconnus.
  2. Vous rencontrez votre âme soeur.
  3. Il lui reste 10 jours à vivre
  4. Il vous en reste 365

Que feriez-vous ? 

Les points positifs

 

  •  Une histoire addictive. Chaque habitant possède un compte à rebours dans sa tête. Les jours défilent, pas de portes. Vont-ils survivre ? Oui ? Où ? Quand ? Comment ?
  • Des personnes touchants, vrais.
  • Une écriture très simple mais tellement juste. Adapté pour tous, jeunes comme moins jeunes.
  • La longueur est parfaite. Pas de détails superflus en cours de route. L’intrigue est mise en avant de la première à la dernière page.

 

Les points négatifs

 

  • Peut-être aurait-il fallu que cela se limite à un seul roman ? Attendons la suite pour répondre à cette question.

 

Ma note pour cette lecture : 19/20
 

Jeunesse / Jeune Adulte Science-Fiction

Le Parfum des Mots View All →

Benjamin, 30 ans, passionné de lecture

Instituteur primaire dans une école primaire belge d'enseignement spécialisé (enfants avec troubles du comportement)

Ce blog me permet de partager mes appréciations livresques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

mautamau.wordpress.com/

Des petits mots pour exprimer l'humeur et les impressions d'une jeune active à Paris

📖 Fifty Shades of Books 📖

" Le livre est un morceau de silence dans les mains du lecteur. Celui qui écrit se tait. Celui qui lit ne rompt pas le silence " Pascal Quignard

Et toi tu lis quoi ?

Partager mes lectures au fil des saisons et de mes humeurs. Connaître et découvrir vos lectures. Et surtout rêver, créer, imaginer.

L'Antre Livresque

"Un livre est une fenêtre par laquelle on s'évade." Julien Green

L'invincible été de Lucie

#MonInvincibleEté

BLOG MEXIQUE ROTARY 2016-2017

/World exchanger/FRA-MEX/Ciudad Obregon

%d blogueurs aiment cette page :