Simple – Marie-Aude Murail

Je te ploche.
Cela veut dire « Je t’aime »… dans une autre langue
Auteur : Marie-Aude Murail
Éditions : Ecole des loisirs
Genre : Jeunesse
Année de sortie : 2015

 

Synopsis : «Simple dit « oh, oh, vilain mot » quand Kléber, son frère, jure et peste. Il dit « j aime personne, ici » quand il n’aime personne, ici. Il sait compter à toute vitesse : 7, 9, 12, B, mille, cent. Il joue avec des Playmobil, et les beaud hommes cachés dans les téphélones, les réveils et les feux rouges.

 

Il a trois ans et vingt-deux ans. Vingt-deux d âge civil. Trois d âge mental.
Kléber, lui, est en terminale, il est très très courageux et très très fatigué de s occuper de Simple.

 

Simple a un autre ami que son frère. C est Monsieur Pinpin, un lapin en peluche. Monsieur Pinpin est son allié, à la vie, à la mort. Il va tuer Malicroix, l’institution pour débiles où le père de Simple a voulu l’enfermer, où Simple a failli mourir de chagrin. Monsieur Pinpin, dans ces cas-là, il pète la gueule. Rien n est simple, non, dans la vie de Simple et Kléber.

 

Mais le jour où Kléber a l idée d habiter en colocation avec des étudiants, trois garçons et une fille, pour sauver Simple de Malicroix, alors là, tout devient compliqué.
A partir de 12 ans.»

 

Mon avis :


 

Autant le dire tout de suite : Je déteste ce genre de roman. La couverture ne donne pas envie. Le résumé est encore moins encourageant.  Et pourtant, je me suis lancé dans cette lecture suite à une vidéo :

 Audrey – Le souffle des mots – a réussi, en quelques phrases bien choisies, à me donner envie de lire Simple. Et finalement, je ne peux que la remercier d’avoir conseillé cette lecture.

 

Je me suis très vite rendu compte que j’ai des aprioris très négatifs sur les personnes qui sont différentes de moi. Je n’aurais jamais hésité à dire à Simple, s’il était devant moi, que c’est un imbécile. Sans forcément chercher à aller plus loin dans ma réflexion.

 

Marie-Aude Murail nous confronte avec ces pensées négatives sur les personnes différentes et arrive à nous faire prendre conscience que c’est tout simplement mal de juger les individus sur leurs différences.

 
 

Les points positifs

 
 

– Prise de conscience de nos aprioris négatifs sur les personnes différentes.

 
 

– Deux histoires d’amour. L’une est superficielle (Kléber attiré par une belle jeune fille aux formes avantageuses), l’autre très profonde (Kléber qui passe à côté de la jeune fille (moins jolie) qui développe de vrais sentiments amoureux).

 

– L’amour d’un frère. Moi-même étant fils unique, je n’avais jamais saisi la possibilité d’un tel amour. Merci à l’auteur.

 

– Une lecture rapide et très positive.

 

Les points négatifs

 
 

– Un vocabulaire très primaire, pas très développé.
– On insiste un peu trop sur les moqueries à l’égard des personnes handicapées (même si cela est fait dans le but de faire réagir le lecteur, cela peut aller trop loin par courts moments).

 
 Ma note pour cette lecture : 18/20
 

 Très bonne lecture que je ne vais pas hésiter à proposer à mes élèves.
Publicités

Une réflexion sur “Simple – Marie-Aude Murail

  1. Ping : [Tag #1] L’improbable littéraire | Le Parfum des Mots - Blog littéraire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s