Journal de bord #127 – One Piece, T.73 : L’opération Dressrosa S.O.P. – Eiichiro Oda

Je vous retrouve aujourd’hui pour un rendez-vous livresque qui me plait déjà beaucoup, Journal de bord.

Le principe est simple. Il s’agit de vous présenter en quelques lignes, sous la forme d’un journal intime, mes réflexions au sujet d’un livre qui ne se prête pas à une chronique « classique » (format inadéquat, peu de choses à dire, soucis d’éviter les répétitions…)

Capture d’écran 2020-07-08 à 15.01.05

Encore un tome intéressant, mais qui avance à reculons. Systématiquement, et de plus en plus rapidement, les intrigues se succèdent, passent de l’une à l’autre sans réel lien autre que celui de vouloir perturber la lecture et ainsi augmenter l’addictivité du lecteur. Malheureusement, comme la parcimonie semble être dépassée depuis longtemps, c’est beaucoup trop fréquent et peut, du moins pour moi, déranger la lecture. 

Toutefois, alors qu’il ne s’agit que du 4ème volume de l’arc Dressrosa (seulement), je commence à entrevoir quelques éléments intéressants, plus particulièrement l’identité du personnage qui fera un retour inattendu dans la série lors du prochain volume. Mais qui peut-il bien être ? Son apparition aura-t-elle une incidence sur l’attribution du Pyro-Fruit ? Finalement, ce cliffhanger en fin de tome m’a totalement comblé au point de presque oublier qu’il s’agit de l’arc le plus long, le plus prévisible et le plus ennuyeux de One Piece.

Auteur : Eiichiro Oda
Parution : 2015
Éditions : Glénat
Saga / Arc : Dressrosa / Dressrosa (4/11)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.