Détective Conan, T.1 – Gosho Aoyama

Auteur : Gosho Aoyama
Éditions : Kana
Genre : Manga / Shōnen
Année de publication : 1997
 

Synopsis :

Shinichi Kudo est élève de première au lycée Tivedétec. Pour avoir résolu plusieurs enquêtes difficiles, beaucoup le considèrent comme « l’aide la plus précieuse que la police pouvait espérer ».

Un jour, alors que Shinichi se baladait avec sa petite amie Ran Mouri, il fait la rencontre d’hommes étranges vêtus de noir. Par curiosité et intuition, Shinichi les suit et comprend que ce sont des maîtres chanteurs.

Découvert, on lui fait boire un poison expérimental pour le faire taire et l’effet est inattendu, il rajeunit. Shinichi, aidé par son voisin le Dr.Agasa, inventeur génial et farfelu, décide de partir à la recherche de l’organisation secrète dont il a été victime.

Il cache sa véritable identité sous le pseudonyme de Conan Edogawa, et se réfugie chez Ran, dont le père est détective.

 

Capture d’écran 2020-07-10 à 22.36.52

Le manga retrace le parcours de Shinichi Kudo, détective lycéen rajeuni suite à l’ingestion d’une mystérieuse drogue qui le fait rajeunir au stade d’écolier de 7 ans. Hébergé chez son amie d’enfance Ran et son père Kogoro Mouri, il va devoir, secrètement, chercher à retrouver son corps d’antan et mettre l’Organisation responsable de son état sous les verrous…

L’histoire se divise en séries de trois, quatre ou plusieurs chapitres dédiés à une seule affaire criminelle que Conan doit résoudre à chaque fois, avec des personnages, des circonstances et des mystères différents. Pour chaque cas, trois ou plusieurs suspects sont proposés, et il faut attendre le dernier chapitre de la révélation pour découvrir l’identité du coupable et son mode opératoire, bien que le lecteur puisse parfois les deviner via les indices trouvés par Conan au fil de l’enquête.

Il en va de même pour la trame : les agents de l’Organisation font systématiquement l’objet d’une très longue enquête de la part de Conan (plusieurs tomes), au cours de laquelle il glane de nombreux indices et accumule les réflexions pour tenter de percer à jour l’homme ou la femme en noir qui a été envoyé(e) à des trousses ou celles de ses proches. Le plus grand mystère étant bien évidemment celui de l’identité du Boss de l’Organisation, ainsi que les objectifs de celle-ci.

La quête de Conan pour retrouver son corps de Shinichi, ainsi que sa relation avec son amie d’enfance Ran Mouri, sont également développées à travers tout le manga via quelques indications ou moments de doutes disséminés ici et là, au fil des jours et des affaires.

aoyamaDetectiveconan81-7

Capture d’écran 2020-07-10 à 21.48.30

C’est peut-être difficile à croire, mais je ne connaissais absolument pas le manga Détective Conan ni sous format papier ni même dans sa version animée. Après m’être attiré les moqueries de mes proches à ce constat, je me suis lancé, avec crainte, dans une série qui me paraissait, dans un premier temps, trop enfantine pour aborder dans la trentaine.

182 pages plus tard, je suis totalement conquis par ce jeune détective en herbe (et bien plus performant que la police locale) qui se retrouve coincé dans le corps d’un jeune garçon.

L’auteur est parvenu, malgré un tome 1, à proposer une réelle intrigue qui constituera le fil rouge des 95 ouvrages à venir (en cours) avec juste ce qu’il faut de détails pour accrocher le lecteur tout en le rendant addictif dès les premières heures de la nouvelle vie de Shinichi Kudo, alias Conan Doyle Edogawa. En tout cas, cela a fonctionné avec moi et je suis déjà totalement addictif et suis bien heureux de commencer cette série en 2021 et qui me permettra de ne pas avoir à attendre 25 ans pour connaître le dénouement final (comme c’est le cas pour les lecteurs de la première heure).

En plus de proposer une intrigue fil rouge, Gosho Aoyama propose une série à la Columbo et son célèbre Peter Falk. Chaque ouvrage correspond à une ou plusieurs intrigues qui prennent fin à la dernière page du volume lu indépendamment de la recherche principale du jeune héros. J’ai beaucoup apprécié ces « mini-enquêtes » où le lecteur devient le complice de Conan et essaie (sans y parvenir en ce qui me concerne dans ce premier livre) à résoudre les enquêtes à partir des indices distillés.

Capture d’écran 2020-07-11 à 19.54.27

Les points positifs

  • Une intrigue principale à rendre addictif n’importe quel lecteur
  • Un personnage « Columboien »
  • Des enquêtes complexes, réfléchies et aux dénouements surprenants
  • Introduction de quelques personnages secondaires dont on a hâte d’en connaître davantage

Le point négatif

  • /

Ma note pour cette lecture : 20/20  Coup de coeur 💖 💖 💖 💖 💖 

Il s’agit d’un premier volume introduction parfaitement maîtrisé tant par la quête principale du héros que par ses talents de détective démontrés par les enquêtes qu’il mène.

7 commentaires

  1. Nana Coubo

    Je n’ai vu que l’animé que je regardais à l’époque du collège (je n’ai qu’un tome du manga) et franchement, j’adore mais… c’est trop long ! Depuis des années ont attends quand est-ce qu’il va enfin retrouver sa taille normale. Au bout d’un moment, j’ai lâché l’affaire :/

    Aimé par 1 personne

    1. Le Parfum des Mots

      En même temps, quand il retrouvera sa taille, la série prendra fin 😁 C’est vrai que c’est ce qui m’a dérangé le plus dans les 15 premiers volumes, l’absence d’indices sur sa transformation.

      Depuis, j’aborde la série comme une succession d’enquêtes policières sans réels liens entre elles. Cela fait passer le temps plus rapidement 😜

      Aimé par 1 personne

Répondre à Le Parfum des Mots Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.