Les Nombrils, tome 1 : Pour qui tu te prends ? – Delaf et Maryse Dubuc

Auteurs : Delaf et Maryse Dubuc
Éditions : Dupuis
Genre : Bande dessinée
Année de publication : 2006
 

Synopsis :

Cette BD raconte la vie de Karine, une gentille maigrichonne naïve mais aussi imprévisible, de Jenny, une adolescente magnifique mais pas très intelligente, et de Vicky, une fille manipulatrice et prétentieuse.

 

Lecture sur Izneo :

Le 22 juin 2020, j’ai fêté mes 33 ans. Par l’intermédiaire de mon opérateur (Orange), j’ai eu droit à trois mois d’abonnement offerts afin d’utiliser la plateforme Izneo. Cette dernière offre, parmi d’autres, la possibilité, moyennement un paiement mensuel, de lire une infinité de bandes dessinées.

Capture d’écran 2020-06-22 à 21.16.20

Ce tableau permet, d’un simple coup d’oeil, de voir à quel point toutes les offres sont intéressantes. A peine 6,99€ pour 10 bandes dessinées (ou mangas, comics…) qui valent, individuellement, plus chères que l’abonnement. Pour les plus grands lecteurs, il suffira de passer à 9,99€ par mois afin de bénéficier de 4000 albums !!!

Mon avis :

J’espère, de tout coeur, que cette BD sera appréciée à sa juste valeur. Aujourd’hui, dans un monde où l’on prône la liberté d’expression, je constate de plus en plus d’hommes et de femmes s’offusquent dès qu’il est question d’user d’humour pour décrire telle ou telle communauté. Les nombrils, par l’intermédiaire d’auteurs en provenance de Québec (ou dois-je dire Canada ? 😉), rabaissent la femme ou du moins font une caricature assez grossière, mais parfaitement réussie, d’une tranche minoritaire de la population (tant masculine que féminine). Espérons que les offusqués ne s’en prendront pas à cette merveilleuse bande dessinée.

IMG_0188

Les gags sont simples, clichés et lourds. Ils sont surtout hilarants où il est impossible de ne pas prendre pitié (tout en se marrant) de cette jeune fille mal fagotée qui passe, sans le vouloir ni le savoir, à côté de l’amour de sa vie tout en détestant amèrement (toujours en se marrant) les deux prétentieuses qui l’accompagnent.

IMG_0189

Les personnages sont des caricatures magnifiquement représentées et m’ont beaucoup rappelée mes années dans mon école secondaire (pas de lycée ni collège en Belgique, tout est dans la continuité) où beaucoup de mes anciens camarades auraient pu remplir le rôle du magnifique jeune homme de la case ci-dessus (coucou Alexandre D., Salvatore B. …)
IMG_0190

J’ai passé un très bon moment à lire cette BD, même si je trouve les gags assez répétitifs (alors qu’il ne s’agit que du premier tome). J’espère que les personnes vont évoluer dans les prochains tomes afin d’éviter de tomber dans une banale série où se succèdent les gags mettant en scène la moche, la conne et la pétasse.

IMG_0191

Les illustrations sont d’une grande simplicité, sans réelle profondeur et c’est exactement ce que le lecteur recherchera. Aucune prise de tête, les dessins accompagnent subtilement le texte et permettent ainsi de « loufoquiser » davantage les gags textuellement maîtrisés. Un magnifique duo auteure/illustrateur que j’ai hâte de retrouver !

Les points positifs

  • La légèreté des gags
  • Oui ! On peut vraiment rire de tout !
  • Malgré la succession de gags indépendants, un fil conducteur permet de lier l’ensemble merveilleusement bien.

Le point négatif

  • Les gags sont répétitifs, sans réelle évolution des personnages. A voir dans les prochains volumes.

Ma note pour cette lecture : 18/20  

 

 

 

3 commentaires

Répondre à Ma Lecturothèque Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.