Haikyu !! Les as du volley, T.1 – Haruichi Furudate

Auteurs : Haruichi Furudate
Éditions : Kazé
Genre : Manga / Shōnen
Année de publication : 2014
 

Synopsis :

Malgré son pauvre mètre 63, Sho est un garçon plein d’énergie qui se donne à fond dans le sport qu’il aime : le volley-ball !

Son atout : une détente phénoménale malgré sa petite taille. Son modèle : « Le Petit Géant », le mythique No 10 de 1m70 du Lycée Corbeau qui tutoya les sommets des tournois nationaux.

C’est d’ailleurs dans ce même lycée que Sho s’inscrit, comme pour marcher sur les traces de son idole ! Mais arrivé à la section volley, il tombe sur une autre nouvelle recrue qu’il ne peut pas voir : Tobio, un joueur aussi arrogant que talentueux.

Les deux garçons visent le titre d’As des rookies mais avant, ils devront relever le club de volley de l’établissement Corbeau, déchue de son rang de champion au point d’avoir été baptisé le « lycée sans ailes »…

Capture d’écran 2020-10-10 à 18.10.16

Je ne voulais pas entamer cette série avant d’avoir sous la main l’intégrale des volumes en cours… Après quelques mois d’attente, je me rends compte que j’ai très bien fait d’attendre et cela me permettra de ne pas avoir à patienter entre la lecture de deux tomes.

Etrangement, dessiné quelques décennies après Ippo, je trouve que ce premier volume est assez vieillot tant au niveau de l’intrigue de départ qu’au sujet des dessins plutôt rétros. Et pourtant, c’est tout ce que j’aime dans un manga de sport. Je veux, à tout prix, être porté par l’histoire, les personnages et les émotions de ces derniers.

Ce premier volume remplit alors son rôle, car l’instant d’un livre, je me suis laissé porter par cet étrange duo qui se détestent et qui vont devoir collaborer afin d’atteindre les hautes sphères de leur sport favori. L’un est égoïste et ne le sait pas, l’autre l’est encore plus mais l’assume totalement. J’ai vraiment hâte de les voir évoluer ensemble dans les prochains volumes.

Le mangaka n’a toujours pas dévoilé les intentions de sa série et c’est tant mieux. J’aime me laisser surprendre comme si j’étais en train de vivre l’intrigue aux côtés des personnages. Je note tout de même un manque de rythme qui évoluera, je l’espère, dans les prochaines publications.

Capture d’écran 2020-10-10 à 18.07.51

Ma note pour cette lecture : 18/20 

4 commentaires

      1. Le Parfum des Mots

        Pas de soucis ! Cela m’arrive très souvent dans un monde totalement gouverné par les dames.

        En plus, je suis instituteur dans une école sans le moindre mâle (excepté moi-même)… Tous les élèves m’appellent Madame 😜L’habitude.

        J'aime

Répondre à Kiriitiblog Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.