La vie sécrète des écrivains – Guillaume Musso

Auteur : Guillaume Musso
Éditions : Calmann-Lévy
Genre : Polar / Drame
Année de sortie : 2019
 

Synopsis :

En 1999, après avoir publié trois romans devenus cultes, le célèbre écrivain Nathan Fawles annonce qu’il arrête d’écrire et se retire à Beaumont, une île sauvage et sublime au large des côtes de la Méditerranée.

Automne 2018. Fawles n’a plus donné une seule interview depuis vingt ans. Alors que ses romans continuent de captiver les lecteurs, Mathilde Monney, une jeune journaliste suisse, débarque sur l’île, bien décidée à percer son secret.

Le même jour, un corps de femme est découvert sur une plage et l’île est bouclée par les autorités. Commence alors entre Mathilde et Nathan un dangereux face à face, où se heurtent vérités occultées et mensonges assumés, où se frôlent l’amour et la peur…

Guillaume Musso :

J’avais quelques craintes à l’entame de ce nouveau roman de Guillaume Musso. Je lui reprochais de mettre en scène ces intrigues dans des contrées étrangères (Etats-Unis principalement), mais aussi son changement de maison d’éditions. Malgré des romans très appréciés, une petite voix dans ma tête me hurlait que l’auteur exerçait une profession lucrative (écrire) sous toutes ses formes (recherche du profit maximum). 

La vie secrète des écrivains m’a permis de retrouver le Musso de ses débuts.

Mon avis :

Le prologue suffit à piéger le lecteur dans un piège duquel il sera très difficile d’y échapper. Un article de presse nous permet de découvrir, en condensé, la vie de Nathan Fawles, auteur de trois romans à succès et qui décide, du jour au lendemain, à abandonner l’écriture. Même si ce dernier affirme que « Le mystère Nathan Fawles, c’est qu’il n’y a pas de mystère », les lecteurs, journalistes et fouineurs sont, depuis presque deux décennies de découvrir cet hypothétique « secret ».

L’immersion est alors totale et immédiate et l’on ne peut s’empêcher de vivre l’intrigue auprès des personnages comme si, nous aussi, étions présents sur cette merveilleuse île de Beaumont. Guillaume Musso est parvenu, avec une apparente facilité, à transformer une histoire inventée en une intrigue qui semble être tirée de faits réels.

Il s’agit d’un roman complexe, et pourtant facile à « décortiquer » en fin de lecture, qui est construit sur plusieurs niveaux imbriqués les uns dans les autres. Les rebondissements  et découvertes s’enchainent, les certitudes du lecteur volent en éclat une première fois, une deuxième avant un dénouement final d’exception. Ce dernier permet à Guillaume Musso d’être un maitre dans une discipline qu’il maitrisait déjà depuis de nombreuses années.

Outre une intrigue qui nous tiendra en haleine de la première à la dernière page, l’auteur nous propose des personnages auxquels on s’attache dès l’instant où ils rentrent dans notre vie de lecteur. Les bascules de l’un à l’autre personnage sont parfaitement maitrisés et accentuent davantage le suspense grandissant de chapitre en chapitre. Notre plus grande crainte ? D’être interrompu pendant la lecture ! Reposer cet ouvrage est un véritable supplice où l’on ne peut que dire : « Allez, encore un petit chapitre ! ».

La vie secrète des écrivains est comme un puzzle dont on ne connaîtrait pas le nombre de pièces, et qui s’avère bien plus grand qu’il n’y parait. Comme un jeu de piste dont on n’appréhende aucunement le but final.        EmOtions (Blog littéraire)

Les points positifs

  •  Une intrigue parfaitement menée à plusieurs niveaux.
  • La lecture est facilitée par un texte simple, authentique et d’une grande qualité.
  • Des personnages très interpellants et attachants.
  • Un dénouement final à couper le souffle. Aucune anticipation n’est possible tant Guillaume Musso fait voler en éclats toutes nos certitudes
Les points négatifs

 

  • La mise en page. Marges très grandes, peu de texte par page. Un roman lu en quelques heures seulement, que beaucoup vont assimiler à un très bon roman (ce qui est le cas), alors qu’il doit contenir beaucoup mois de mots qu’un autre ouvrage de 350 pages. J’apprécie habituellement les textes aérés, mais pas forcément à ce point.

 Ma note pour cette lecture : 20/20

Guillaume Musso ne se contente pas de nous proposer un thriller de haute voltige. Il parvient, grâce à son expérience, son vécu et un mystérieux auteur fictif intervenant dans l’épilogue, à remettre en cause nos certitudes sur le métier d’écrivain, souvent considéré comme « facile », où seule l’inspiration semble compter.

Quelques chroniques d’autres blogs :

8 commentaires

  1. Matatoune

    Désolée je ne comprends pas pourquoi il y a méprise ! Encenser, c’est vrai il y a faute ! Désolée encore …LGL pour la grande librairie, émission de télévision ! C’est pas une insulte ! Loin de là !
    Guillaume Musso n’est pas mon auteur préféré, mais puisque cette chronique me dit que ce livre est très bien, j’étais prête à changer mon point de vue !
    De mon point de vue, ce commentaire n’a rien d’irrespectueux !

    J'aime

  2. Callysse

    Salut! J’adorais lire Guillaume Musso à ses débuts. Mais j’ai tellement été déçue par Central Park que je n’arrive plus à revenir vers lui. Ses 3 derniers romans sortis, dont celui-ci, me font pourtant envie. Et au vue de ta chronique, je devrais peut-être me laisser tenter à nouveau 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Le Parfum des Mots

      Je pense que Musso s’est perdu en exilant ses romans aux USA. Comme s’il les préparait pour son public outre-Atlantique (et permettant une traduction facile).

      Ici, il nous propose un roman comme à ses débuts, quand il écrivait sans penser au « business », pour ses lecteurs, rien de plus.

      Aimé par 1 personne

  3. entournantlespages

    Ce que je reprochais à Guillaume Musso depuis quelques années était de proposer le même genre d’intrigues souvent dans les mêmes lieux. Depuis L’Appel de l’ange, j’ai arrêté de lire ses romans mais tu me donnes bien envie de lire ce dernier roman. L’histoire sur ce secret d’un ancien écrivain m’intéresse bien et peut-être me réconciliera-t-il avec l’auteur.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.