(Exclusivité – Epouvanteur, dernier roman ! ) Spook’s : Dark Assassin – Joseph Delaney

Auteur :  Joseph Delaney
Éditions : Red Fox
Genre :Jeunesse / Fantasy
Année de sortie : 2017
 

Synopsis :

The third chilling installment in the new Spook’s legend …

An assassin lurks in the darkness between earth and oblivion – but who are they, and what is their mission?

The people of the County live in fear of the beasts bent on bringing the war to their home. How can they possibly hope to survive when their fearsome enemies are fortified with the power of a god?

Could the creature that moves in the darkness be the savior the County seeks?

Bayard Jeunesse, Aie Aie Aie !

Lorsque j’ai terminé le précédent roman lié à l’épouvanteur (Thomas Ward, tome 2), je me suis empressé de commander le dernier et ultime livre de cette merveilleuse saga proposée par Joseph Delaney.

Je pousse rapidement un coup de gueule. Ce roman est sorti en août 2017 en VO. Il ne devrait pas être publié avec octobre 2019 en VF. Les éditeurs français ne peuvent-ils pas enfin suivre le mode de fonctionnement des pays anglophones (excepté HP) ? Pourquoi rallonger volontairement la publication ? Se faire plus d’argent ? En 2005, le premier tome a été publié en VF la même année que la VO…

Mon avis :

Une fois ma déception passée, on se lance à corps perdu dans cette lecture avec d’énormes appréhensions. Alice est-elle vraiment une alliée ? Qui est ce « Dark Assassin », l’évidence Grimalkin ou quelqu’un d’autre ? Ces nombreuses questions nous accompagnent pendant toute la lecture, le tout accompagné d’un sentiment horrible, la peur de terminer une saga littéraire qui nous accompagne depuis 13 ans déjà.

Joseph Delaney parvient, en alternant les narrateurs, à nous accrocher totalement à ce monde qui nous parait, tout à coup, merveilleux. Il y a Tom, Alice mais surtout Grimalkin. Cette dernière, tuée dans le précédent tome, revient en force au coeur des ténèbres, dans l’obscur.

Après un rappel rapide des événements, l’auteur nous récupère là où il nous avait laissé à la fin du précédent tome. Thomas Ward, tout en continuant la formation de son apprentie Jenny, tente de trouver un moyen de mettre fin à la menace des Kobalos. Le retour d’Alice (dans le tome précédent) semble apporter un espoir à cette quête des plus désespérées. Et pourtant…

Joseph Delaney nous propose quelques rebondissements, dont la mort d’un personnage principal, qui permettent de plonger davantage dans une histoire déjà suffisamment accrocheuse. Les révélations suivront les unes après les autres, et en blufferont plus d’un.

Lorsque la bataille prend fin (à vous de découvrir par vous-même l’issue), l’auteur nous dévoile une ultime information. LE secret le plus important de la saga littéraire, LE secret dont vous n’aurez jamais pu deviner l’existence. LE secret qui changera TOUT.

Les points positifs

  • Une écriture simple, mais qui a beaucoup évolué au fil des années.
  • Une intrigue pleine de suspense où le final est à couper le souffle.
  • A l’image de Harry Potter, L’épouvanteur est un excellent moyen de faire aimer la lecture aux plus jeunes. Parents, à vous de jouer.
  • LE SECRET !!!

Le point négatif 

  • Nous aurions aimé que ce second cycle s’éternise davantage. 

Ma note pour cette lecture : 20/20

Une belle aventure se termine. Joseph Delaney m’accompagne depuis maintenant 13 ans et le fera pendant quelques décennies supplémentaires. J’ai hâte de faire découvrir, à mes nombreux futurs élèves, l’amour des livres. L’épouvanteur m’aidera à accomplir cette tâche dans un monde où la jeunesse est scotchée aux autres (pour le plus grand bonheur des parents, au plus grand malheur de l’intelligence humaine).

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s